Deux vidéos : 1 « Écouter et s’exprimer » 2 « Consentir ? » par Sylvie Lacroix, avocate

Interview de Sylvie Lacroix, avocate au barreau du Mans, en deux épisodes, par Cécile Nicco, professeure de philosophie

En 2021, elles ont participé ensemble à la préparation d’une visioconférence dont l’invitée, Clotilde Leguil présentait son livre « Céder n’est pas consentir » (PUF, 2021). C’est à propos de cette question fondamentale du consentement que j’ai demandé à Cécile Nicco d’interviewer Sylvie Lacroix. Mais l’intérêt pour le travail de Clotilde Leguil n’est pas sans lien avec l’expérience de la psychanalyse.

C’est par là que l’interview commence dans ce premier épisode intitulé :

«Écouter et s’exprimer» :

Le second épisode est intitulé  « CONSENTIR ? »  À propos du livre de Clotilde Leguil : « Céder n’est pas consentir »

Cet épisode est consacré à ce livre dont Sylvie Lacroix met en valeur le retentissement dans sa réflexion. Ce livre qui éclaire les racines subjectives du consentement à la lumière de la psychanalyse.

Quand y a-t-il ou non consentement ?

Comment tracer une frontière entre consentement et forçage ?

L’exploration, ancrée dans l’actualité, des enjeux subjectifs du consentement, que nous apporte Clotilde Leguil, peut-elle avoir un impact dans le domaine du droit ?

Pour en savoir plus sur les avancées de la législation en terme de consentement, vous pouvez consulter cet article intitulé : Faut-il changer la définition du viol ?, publié sur le BLOG de Michel Huyette « Paroles de juge ». Cet article présente l’évolution de la législation, ainsi que les réflexions et débats en cours sur la définition du consentement.

Vous pouvez retrouver Cécile Nicco sur ce BLOG dans une interview publiée en 2018 intitulée « Désir de savoir, désir d’apprendre » où elle parle des effets de sa psychanalyse sur sa pratique d’enseignante en philosophie.

Pour cette vidéo tournée à la maison des avocats et à la cité judiciaire du Mans, nous remercions pour son appui technique Romain Souchu, venu avec sa caméra, ce qui donne au film une dynamique supplémentaire.