Caroline de Diesbach et Guilaine Guilaumé « Du divan à la scène. »

Conversation sur la création

au Mans le 14 décembre 2019 autour de « Nouveau(x) genre(s) », une pièce originale écrite par Caroline de Diesbach, auteure de théâtre, metteure en scène et comédienne.

Cette pièce est inspirée de sa propre psychanalyse. 

Extrait :

Caroline de D.: « l’expérience de la psychanalyse est extraordinaire… car elle dézingue le pathos ». Guilaine G. : « elle dézingue du blabla ! » Élisabeth M. : (…) « Ça coupe aussi le blabla intérieur… la séance arrive et : « Venez ! » »

Cette conversation a été  animée par Guilaine Guilaumé

 membre de l’Ecole de la Cause freudienne

Extrait :

Natacha D-S : « Vous faites de cet analyste, un analyste drôle (…) il y a de l’humour dans votre spectacle. » Caroline de D. : « J’avais envie que ce ne soit pas conventionnel, qu’elle ait son style ! » Guilaine G. : (…) « c’est une fiction. Ce n’est pas votre séance d’analyse qu’on a sur scène, on a votre reconstruction! »

Sous le titre « L’Art au féminin », cette rencontre, faisait suite aux 49è Journées de l’École de la Cause freudienne : « Femmes en psychanalyse » qui s’étaient tenues à Paris en novembre 2019. Natacha Delaunay-Stephant et Élisabeth Marion, membres de l’Association de la Cause freudienne, Val-de-Loire Bretagne au Mans ont organisé cet échange.

Dans la vidéo, les extraits de la pièce « Nouveau(x) Genre(s) » ont été enregistrés au Théâtre Manufacture des Abbesses en 2017-2018. Dans le rôle de l’analysante : Caroline de Diesbach.  Dans celui de la psychanalyste : Isabelle Gomez. Création chants : Marielle Tognazzoni. Création musique : Thierry Epiney. Guitare : Gilles Normand. Création vidéo : Julien Valentini et Vincent Forclaz. Création lumière : Jérôme Hugon. Regard extérieur : Mathilde Braun – Sébastien Ehlinger. Conseiller artistique : Philippe Metz. Décors : Valérie Margot. Chorégraphie : Géraldine Lonfat. Diffusion : Compagnie TECEM – Steven Arvon.

Vous pouvez retrouver Caroline de Diesbach sur ce BLOG dans une vidéo intitulée « l’Autre scène »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.